Nous contacterSites partenairesInformations sur le sitePlan du siteAccueil
Guide pratique
  Législation
  Questions-Réponses
Guide pratique
  Législation
Guide pratique
  Législation
 
 
 
 

Les avantages restaurateurs

Les conditions d’acceptation des titres repas du volontaire et chèque repas du bénévole sont identiques à celles des titres restaurant. Ces titres repas et chèques repas peuvent être acceptés dans les 164 000 établissements affiliés : restaurants, brasseries, charcuteries, boulangeries,…

Un système identique à celui des titres restaurant remis aux salariés.
Pour la restauration traditionnelle (restaurateurs ou hôteliers-restaurateurs) ou rapide, aucune autorisation particulière n’est requise.
Pour les commerçants dont l’activité ne relève pas de la restauration traditionnelle ou rapide mais qui proposent des prestations alimentaires :
- s’ils bénéficient déjà de l’agrément réglementaire leur permettant d’accepter les titres restaurant ils peuvent également accepter les titres repas du volontaire et les chèques repas du bénévole.
- s’ils ne bénéficient pas de l’agrément précité une demande d’agrément est à déposer auprès de la Commission Nationale des Titres-Restaurant (CNTR).

Une garantie de paiement : les titres-restaurant, titres-repas du volontaire et chèques repas du bénévole acceptés par les restaurateurs et les commerçants assimilés sont remboursés par la Centrale de Remboursement des Titres (CRT - 93731 Bobigny Cedex 09) dans un délai maximum de 21 jours, à compter de la remise des titres.

 

 

 
La CNTR propose des informations pratiques sur l’utilisation du titre restaurant, du chèque repas du bénévole et du titre repas du volontaire : découvrez les activités de la Commission Nationale des Titres Restaurant et la législation de ces titres.