[ Retour ]

 
  Les titres-restaurants sont plus que jamais pour les employés un véritable avantage social car ils disposent ainsi d’un moyen de paiement très intéressant.

Le titre-restaurant permet chaque jour à plus de 2.500.000  salariés de se restaurer librement à l’heure du repas dans plus de 155.000 établissements affiliés.
 

 
 
 
Un avantage salarial non imposable : le titre-restaurant considéré comme un complément de salaire ne supporte pas l’impôt sur le revenu et n’est pas soumis à charges sociales.

Variez les plaisirs à la pause déjeuner : chacun peut se restaurer à sa convenance dans les restaurants ou les commerces alimentaires, selon son choix et ses envies. En donnant la possibilité de déjeuner hors de son cadre de travail, il contribue à faire de la pause du déjeuner un vrai moment de convivialité.

Un moyen de paiement avantageux : les titres-restaurant constituent une augmentation du pouvoir d’achat. La valeur libératoire du titre-restaurant est supérieure à ce que le salarié pourrait débourser pour l’acquérir auprès de son employeur. Le salarié ne paie que 40 % ou 50 % de la valeur faciale du titre, la différence étant compensée par l’employeur.


[
Haut de page ]

CNTR.fr, le site de la Commission Nationale des Titres Restaurant, vous informe sur le rôle de la Commission,
la législation des titres restaurants, leur mécanisme, les avantages qu’’ils apportent aux employeurs, aux
employés et aux restaurateurs. Retrouvez également l’’actualité de la CNTR et des liens vers les sites partenaires.